L’immobilier portugais fait la star au Salon du “Printemps de l’immobilier” de Genève en Suisse

Nathalie PAQUEActualités0 Comments

 

Le 3ème salon “Printemps de l’immobilier”qui s’est tenu sur la Plaine de Plainpalais, à Genève (en Suisse), a fermé ses portes samedi 24 mai 2014 à 17h00, totalisant un chiffre record de 5800 visiteurs.

2014-009

Cette année, les stands portugais sont ceux qui ont suscités le plus d’intérêt auprès du consommateur Suisse, notamment pour les bénéfices fiscaux qu’offre le gouvernement portugais aux retraités étrangers ou émigrés portugais qui achèteraient une habitation au Portugal, à travers le régime de “Résident non habituel”.

Celles et ceux qui achètent une habitation au Portugal et qui y vivent au moins durant 6 mois, seront exonérés d’impôt pendant 10 ans. Une mesure de plus en plus divulguée en Suisse, depuis le récent salon de l’immobilier Portugais de Paris, qui a eu lieu en mai.

Différentes agences immobilières ont été présentes au salon, accompagnées d’avocats spécialisés dans le droit fiscal, pour répondre aux nombreuses interrogations que suscitent ce nouveau régime fiscal.

António Pinto, un avocat présent au salon de Genève, expliquait à RTP (Radio et Télévision Portugaise, une chaîne de télévision nationale au Portugal), qu’après avoir vécu 6 mois dans l’année au Portugal, les retraités étrangers effectuent leur déclaration de revenus (pension retraite) au Portugal. Les autorités tributaires ayant conclu un accord avec le pays d’origine, selon lequel les revenus peuvent être déclaré au Portugal.

Le Portugal a donc décidé de ne pas imposer ces revenus.

En dehors de l’intérêt des différents étrangers, pour cette nouvelle mesure fiscale, la visite des émigrés portugais démontrent aussi que l’envie de “revenir aux sources” a fortement augmenté.

Article précédent
Article suivant